Passer au contenu

Panier

Votre panier est vide

Article: Les meilleures positions sexuelles pour les personnes atteintes d'endométriose

Les meilleures positions sexuelles pour les personnes atteintes d'endométriose
le saviez-vous ?

Les meilleures positions sexuelles pour les personnes atteintes d'endométriose

Si vous avez atterri sur cet article parce que vous êtes atteint·e d’endométriose ou simplement parce que le sujet suscite votre curiosité, bienvenue !
L’endométriose est un sujet encore peu connu dont les causes ne sont pas toujours maîtrisées. Cela peut être handicapant pour les personnes qui en souffrent, notamment sur leur vie sexuelle, entre douleurs et angoisses, cette maladie n’est pas de tout répit.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, laissez-moi vous faire un petit rappel de ce qu’est l'endométriose.

Qu'est ce que l'endométriose ?

L’endométriose se caractérise par le développement de tissu semblable à la muqueuse utérine en dehors de l’utérus. Les tissus peuvent se développer à l’intérieure de la paroi abdominale, mais également à l’extérieur de l’utérus, à l’extérieure et parfois à l’intérieur du canal vaginal, au niveau des trompes de Fallope et même au niveau des intestins ou de la vessie. Ce qui peut entraîner une vive douleur au niveau du bassin et des difficultés à tomber enceinte. 
Tout comme l’endomètre à l’intérieur de l’utérus, ce tissu extérieur se décompose et saigne tous les mois sauf qu’à la différence de l’endomètre, ce tissu causé par l’endométriose n’a nul part où aller. Cela peut donc provoquer des accumulations de sang à l’intérieur de la paroi abdominale déclenchant des douleurs et parfois des soucis médicaux majeurs. Chez certaines personnes de nouveaux vaisseaux sanguins et de nouveaux nerfs se développent ce qui les fait souffrir en permanence.
Selon de récentes estimations l’endométriose touche près de 11% de personnes. Il est encore difficile de la diagnostiquer et reste encore assez peu connue en dehors des personnes touchées. En conséquence, de nombreuses personnes ne reçoivent leur diagnostic que tardivement vers 30/40 ans après des années de douleur.
L’endométriose peut conduire à une perturbation de la vie quotidienne mais également de la vie sexuelle.

Est-il possible d'avoir des rapports sexuels sans douleurs avec l'endométriose ? 

L’endométriose peut provoquer une multitude de symptômes, de la sensibilité abdominale aux ballonnements en passant par des problèmes de vessie et des douleurs pelviennes (zone qui se trouve entre le bas ventre et le haut des parties génitales).
Il est fréquent que les personnes atteintes d’endométriose ressentent de la douleur pendant les rapports sexuels. L’esprit humain s’éloigne instinctivement de tout ce qui provoque un mal physique à notre corps. Alors si le sexe est associé à quelque chose de douloureux votre cerveau va se dire : “ Mais pourquoi s’infliger une chose pareil ?!”. Et il n'aura pas tort. 
Le Dr Ashley Rawlins, spécialiste de la santé pelvienne explique qu’il est courant pour les personnes atteintes d’endométriose d’avoir des tensions et des restrictions dans les muscles de la région pelvienne y compris les abdominaux, les fessiers et les cuisses. Lorsque ces muscles essaient de se détendre puis de se resserrer pendant un rapport sexuel, ils font mal. A titre comparatif, c’est comme si vous essayiez de courir avec une batte de baseball dans la jambe. 
Outre les aspects physiques de la douleur, il y a aussi un aspect psychologique, les personnes souffrant d’endométriose ont peur de faire l’amour. Quand on y réfléchit, c’est assez logique puisque leur esprit associe l’acte de faire l’amour comme douloureux, alors pourquoi vouloir vivre un moment désagréable sauf si on aime avoir mal. 
De plus, à cause de l'appréhension de la douleur, le corps va probablement se contracter ce qui va resserrer encore plus les muscles ce qui va rendre l’acte pénétratif plus douloureux.
Tous ces aspects sont assez contraignants pour donner envie à quiconque de renoncer pour toujours aux rapport sexuels avec pénétration. Encore une fois, il est important de rappeler que la pénétration n'est pas une obligation lors d'un rapport sexuel. Si vous ne souhaitez pas pratiquer de sexe pénétratif, d'autres positions existent pour prendre du plaisir
Bien que la douleur et l’expérience de chaque personne soit unique, il existe des conseils qui peuvent aider à réduire la douleur pendant les rapports sexuels.
Voici les conseils du Dr Rawlins sur les meilleures positions sexuelles avec pénétration quand on souffre d’endométriose.

Quelles sont les positions recommandées ?

1. La cuillère 

Étant donné que de nombreuses personnes atteintes d'endométriose éprouvent une certaine sensibilité dans la région abdominale, le Dr Rawlins estime que les positions qui minimisent le contact sur le devant du corps sont idéales. C'est pourquoi la première position qu'elle recommande est la cuillère, le partenaire pénétrant se trouvant derrière la personne atteinte d'endométriose. Cette position permet d'éviter de bousculer le point sensible.

2. Penché sur le canapé 

Pour changer de la chambre allez dans le salon ! La personne atteinte d'endométriose peut se pencher sur le dossier du canapé, tandis que le partenaire pénétrant la pénètre par derrière. Selon le Dr Rawlins, cette méthode est idéale pour les personnes qui souffrent de douleurs plus profondes causées par une restriction des muscles pelviens, car elle permet de soutenir presque tout le corps. Cela signifie que vous n'avez pas à supporter le poids de votre corps, ce qui permet à vos muscles de se détendre. C'est également un excellent moyen de profiter de la "levrette" sans avoir à faire travailler tous ces muscles sur les mains et les genoux.
Une mise en garde s'impose pour cette position : la position par derrière peut également être l'une des pires pour certaines personnes qui ressentent des douleurs plus profondes à l'intérieur du corps lors de la pénétration. Si c'est votre cas, nous recommandons au partenaire réceptif de se tenir un peu plus droit afin que le partenaire pénétrant n'entre pas à un angle de 90 degrés. Certes, c’est assez technique mais c’est avant tout pour votre confort et bien être.

3. Soutenu par des oreillers 

Quelle que soit votre position préférée, sur le dessus, en arrière, par derrière, à l'envers, installez des oreillers de soutien. Les oreillers vous permettent de vous détendre et de soulager la tension de vos muscles pelviens déjà surchargés.
"Si vos muscles sont restreints, vous pouvez soutenir vos hanches avec des oreillers dans n'importe quelle position", explique le Dr Rawlins. "Sur le côté, vous pouvez placer des oreillers sous vos genoux. En position missionnaire, placez des oreillers sous vos hanches des deux côtés, afin que vos genoux ne s'écartent pas. Pour la levrette, des oreillers sous le haut du corps".

4. Mettez-vous sur le dessus

Pour les personnes souffrant de douleurs à la vulve ou à l'intérieur des cuisses ou de douleurs pelviennes profondes, il est suggéré de se mettre sur le dessus. Cette position permet de contrôler la profondeur de la pénétration. Si vous souffrez de dyspareunie, vous pouvez également soutenir les fesses avec des oreillers ou même faire preuve de créativité avec une écharpe sexuelle, de sorte que vous n'ayez pas à faire d'efforts pour maintenir votre corps en position verticale.

 

La sexualité n’est pas toujours quelque chose simple. Cependant, avec l'endométriose, les complications sexuelles prennent une toute autre ampleur, mais cela ne veut pas dire que votre vie sexuelle est terminée maintenant que vous avez reçu ce diagnostic, loin de là !❤️‍🔥

 

Lara

Read more

L'influence du cycle menstruel sur la libido
confidence

L'influence du cycle menstruel sur la libido

La libido est influencée par une multitude de facteurs que ce soit hormonal ou contextuel. Mieux comprendre les fluctuations de notre désir sexuel aide à mieux comprendre notre corps et à enfin bri...

En savoir plus
La charge intime, le fléau de la sexualité
confidence

La charge intime, le fléau de la sexualité

La charge intime/ sexuelle est la charge mentale qui s'incruste dans l'intimité du couple et cela peut être source d'une vraie source de pression pour la personne qui la subit. La charge sexuelle r...

En savoir plus